Espace Pharmacien
Espace Pharmacien
Une nouvelle plateforme pour toutes vos commandes
De nombreuses fonctionnalités et systèmes de recherches rapides
Tunnel de commande multi-fournisseurs
/
/
Autotests Covid-19, comment ça marche ?
autotests

Autotests Covid-19, comment ça marche ?

Les autotests par prélèvement nasal, sont disponibles en pharmacie, depuis le 12 avril dernier. Ces tests, en vente libre, sont destinés à toute personne de plus de 15 ans asymptomatique (n’ayant pas de symptômes). Les autotests ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie sauf pour les professionnels qui travaillent auprès des personnes âgées et des personnes en situation de handicap.

C’est quoi un autotest ?

L’autotest est un test antigénique, à réaliser soi-même, à l’aide d’un écouvillon introduit dans le nez. Pour augmenter la fiabilité du test, il faut suivre rigoureusement le guide d’utilisation fourni lors de l’achat. Ce test peut être utilisé, notamment par un particulier à domicile (se faire tester avant des réunions de famille par exemple, ou dans le cadre d’un dépistage collectif (lycée, entreprise, etc.), mais ne légitime pas l’abandon des gestes barrières.

L’écouvillon doit être introduit dans la narine mais moins profondément que pour le prélèvement nasopharyngé pratiqué pour les tests classiques en laboratoire ou en pharmacie. Le résultat est donné au bout de 15 à 20 minutes, selon la notice du fabricant.

A quoi servent les autotests ?

Les autotests permettent de dépister les personnes asymptomatiques de plus de 15 ans et qui ne sont pas cas contacts. Ils permettent de savoir si on est porteur ou non de la Covid-19, mais à conditions d’être effectués régulièrement.

Attention, les autotests sont moins sensibles que les tests RT-PCR et antigéniques. En répétant l’autotest 1 à 2 fois par semaine, on augmente les chances de le réaliser au début de la maladie, c’est-à-dire au moment où le virus est le plus présent et le plus facilement détectable, et surtout au moment où on est le plus contagieux. On multiplie ainsi les chances, si l’on est porteur asymptomatique du virus, de pouvoir en prendre connaissance, de s’isoler, de réaliser un test RT-PCR de confirmation et de prévenir ses contacts. C’est un outil d’aide pour pouvoir contribuer à rompre le plus rapidement possible la chaine de contamination.

Conduite à tenir en fonction des résultats de l’autotest :

  • En cas de résultat négatif à un autotest, il faut maintenir les gestes barrières. La fiabilité de l’autotest étant limitée, il est donc possible d’être porteur du virus dans des quantités non détectables, ou qu’une erreur liée au prélèvement fausse le résultat.
  • En cas de résultat positifà un autotest, il faut sans tarder :
    • Réaliser un test RT-PCR qui confirmera ou non le résultat ;
    • S’isoler immédiatement ;
  • Prévenir les personnes avec qui l’on a récemment été en contact en l’absence de gestes barrières, afin qu’elles s’isolent.
Ne manquez pas nos infos santé !

Inscrivez-vous à la newsletter Ma Pharmacie et Moi

Partager cet article ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Plus d'articles

Promotions à ne pas manquer dans les pharmacies du réseau

Activox

5.90€
4.90€

Boite de 24 pastilles sans sucre
Arôme miel-citron

Eluday

-2€

Berocca immunité Flash

12.50€
9.90€

Bioderma Atoderm

-2€

Crème mains Skin Activ

3.40

Dexeryl Crème

11.90
9.90€

Pack DJO

9.90€
7.90€

Acérola

12.90€
9.90€

Arkoroyal

19.90€
15.90€

Arthrodont

-2€

Pâte dentifrice gingivale