Espace Pharmacien
Espace Pharmacien
Une nouvelle plateforme pour toutes vos commandes
De nombreuses fonctionnalités et systèmes de recherches rapides
Tunnel de commande multi-fournisseurs
/
/
Conséquences de l’obésité sur l’épiderme
obesité

Conséquences de l’obésité sur l’épiderme

L’obésité, véritable problème de santé publique, peut avoir des conséquences importantes sur la peau. Outre l’impact sur l’élasticité de la peau, de nombreuses maladies peuvent en découler. Bien que généralement bénins, ces problèmes de peau affectent considérablement la qualité de vie des personnes qui en souffrent.

L’Acanthosis nigricans

Cette affection de la peau provoque un assombrissement et un épaississement de certaines zones de la peau, principalement au niveau des plis des aisselles et du cou. Souvent associée à l’obésité, l’Acanthosis nigricans est causée par la résistance des cellules à l’insuline chez les sujets obèses.

L’Intertrigo

L’intertrigo est une maladie inflammatoire de la peau liée à la macération des plis cutanés favorisés par l’obésité. La macération de la transpiration au niveau des plis cutanés favorise le développement de champignons microscopiques (Dermatophytes ou Candida). Streptocoques, staphylocoques, colibacilles peuvent venir surinfecter un intertrigo. Le pli de la peau déjà atteint devient alors malodorant et suintant.

Les varices

Elles résultent de la dilatation des vaisseaux sanguins présents au niveau des membres inférieurs. D’apparence rouge-violacée, elles constituent un problème esthétique. Les personnes souffrant d’obésité peuvent avoir des varices à cause de l’excès de graisse qui empêche le sang de remonter facilement vers le cœur.

 Le Lymphœdème

Le Lymphœdème est une maladie chronique qui se caractérise par un gonflement au niveau d’un membre du corps provoqué par l’accumulation anormale de lymphe dans les tissus situés sous la peau. Le flux normal de la lymphe dans le corps est bloqué ou interrompu. Avec une diminution du drainage des fluides, les toxines, protéines et autres déchets métaboliques commencent à s’accumuler dans les tissus.

L’Hyperkératose plantaire

Elle se traduit par un épaississement de la peau de la plante du pied caractérisée par des callosités dures et douloureuses. D’aspect jaune foncé, la zone la plus fréquemment touchée est la zone centrale située entre l’os du talon et la plante du pied. Il s’agit d’un excès de fabrication de la couche superficielle de la peau. En d’autres termes, c’est une réaction à des micro-traumatismes ou à des appuis excessifs sur des zones du pied. De ce fait, l’excès de poids favorise, sans doute, cette affection cutanée.

Source : https://dermatos.fr/les-consequences-de-lobesite-sur-lepiderme/

Ne manquez pas nos infos santé !

Inscrivez-vous à la newsletter Ma Pharmacie et Moi

Partager cet article ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Plus d'articles

Promotions à ne pas manquer dans les pharmacies du réseau

Arthrodont

Lingettes Waterwipes

Forcapil fortifiant kératine

Pouxit Flash

Forté Gelée Royale

Berocca Immunité Défense

Physiodose Gilbert

Stress resist 30 comprimés

CB12 bains de bouche

Cotopads Velpeau

Novanuit triple action 15 jours

Liniderm Gilbert 480 ml