Espace Pharmacien
Espace Pharmacien
Une nouvelle plateforme pour toutes vos commandes
De nombreuses fonctionnalités et systèmes de recherches rapides
Tunnel de commande multi-fournisseurs
/
/
Histoire de la radiologie médicale
petites curies

Histoire de la radiologie médicale

On doit la découverte des rayons X, ce rayonnement énergétique, au physicien allemand Wilhelm Röntgen en 1895. L’usage des rayons X pour réaliser des images médicales se répand dans le monde entier dès 1896. En 1897, la France se dote du premier laboratoire de radiologie grâce au docteur Béclère qui met en place, à ses frais, une installation radioscopique dans son service de médecine générale à l’hôpital Tenon.

Les unités mobiles pendant la première guerre mondiale

En 1914, Marie Curie est une femme scientifique de renommée mondiale. Elle est la première femme à avoir reçu le Prix Nobel. Elle en a même obtenu deux : l’un, avec son mari et Henri Becquerel, sur les radiations en 1903, et l’autre pour ses travaux sur le radium en 1911. Bien qu’elle soit spécialiste de la radioactivité, Marie Curie était également reconnue comme experte en rayons X. Et dès le début de la première guerre mondiale, elle se mobilise. En 1914, le gouvernement français lui demande alors un état des lieux des appareils radiologiques dans les hôpitaux. Elle équipe en nouveaux appareils plusieurs hôpitaux situés loin du front. Mais elle est persuadée qu’il ne faut pas déplacer les blessés pour augmenter leurs chances de survie. Elle commence donc, dès septembre 1914 à équiper des voitures de matériel de radiologie. Ces unités radiologiques mobiles, appelées « petites Curie » transporteront le matériel sur le front. Après avoir été formée par son ami, le médecin Antoine Béclère, Marie-Curie se rendra auprès de blessés pour assister les chirurgiens. En mars 1915, sa fille Irène, qui a alors 17 ans, passe son diplôme d’infirmière, ce qui lui permet de partir elle-même faire des examens. Entre l’automne 1914 et le début 1916, Marie Curie effectue plus d’une quarantaine de déplacements. Sur les 114 unités mobiles qui seront construites en France durant la guerre – voitures et camions, Marie Curie en a elle-même fait équiper entre 18 et 20.

Émergence de la radiologie médicale

Au milieu de l’année 1916, Marie Curie commence à former des « manipulatrices » à l’Institut du radium afin de contribuer à résoudre le problème de carence de personnel. En octobre 1916, une école pour infirmière radiologiste est même créée. Marie Curie dirigera les enseignements radiologiques de cette école à l’Institut du Radium, où quatre jeunes filles, dont Irène, viennent lui prêter main-forte. Au total, 150 manipulatrices seront formées dans cette école dont l’enseignement comprenait en outre des notions d’anatomie et la lecture des clichés radiographiques.

La première guerre mondiale a été une sorte de laboratoire d’essai duquel a émergé la radiologie médicale. Cette technique permettant de localiser les éclats d’obus était bien plus efficace que l’aimant que l’on déplaçait sur le corps du blessé jusqu’à ce qu’il hurle… Au sortir de la guerre, plus d’un million d’examens radiologiques ont été réalisés en France par les unités mobiles, mais aussi dans les unités fixes de campagne et dans celles situées dans les hôpitaux à l’arrière. La radiographie devient alors un véritable outil de diagnostic utilisé par les médecins

Source : https://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/10/13/la-grande-guerre-creuset-de-la-radiologie-medicale_4505377_1650684.html

Ne manquez pas nos infos santé !

Inscrivez-vous à la newsletter Ma Pharmacie et Moi

Partager cet article ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Plus d'articles

Promotions à ne pas manquer dans les pharmacies du réseau

BeauTerra Déodorant certifié Bio

BeauTerra - Gel lavant intime

- 20 % Sur les soins solaires BIODERMA

PARANIX produits anti-moustiques

Biseptine spraid

Bioderma Atoderm

Cys-Control Fort

Naturactive , Doriance capital soleil

Insect Écran Actif végétal

Hei Poa Pur Monoï

Paranix Poux

Insect Écran Après piqûres